Lauschen

img_3825
Du salut à distance, du serrage de main, de l’accolade simple et de l’embrassade… De la caresse et du câlin, du soin profond… La main est de tous les sujets de l’interaction, ou presque. La place qu’elle occupe dans notre représentation du corps est immense, vecteur de notre évolution au même titre que notre néocortex. Mais le toucher, lui, n’a pas encore reçu toute la reconnaissance qui lui revient. Le toucher a ceci d’incommodant qu’il véhicule les informations, et qu’il affecte directement nos émotions.
La peau est du système nerveux fait chair. Les Chinois l’ont compris bien avant les études sur l’embryogenèse, liant ce sens à la Terre au sein des cinq éléments, Terre dont la fonction psychique est la pensée. Le rapprochement semble difficile de prime abord, mais notre science a établi un parallèle évident: la peau a la même origine tissulaire que le système nerveux central. Dès lors il ne s’agit plus uniquement du toucher mais du cerveau & du toucher. Nous appellerons contact la synergie entre les deux, réunion de ce que nous pourrions penser opposés dans la civilisation qui nous caractérise.
Contacter, s’est donc unir peau et cerveau, faisant apparaitre le silence ou son précurseur, l’écoute, comme résultat naturel de cette alliance. L’écoute est le véritable socle de ce qui nous rend authentiquement humains. Par le fait de recevoir un massage enraciné à la fois dans l’écoute et la connaissance du corps, nous vous invitons à laisser votre peau et tout ce qui lui est lié, à reconnaitre le silence comme partie intégrante, essentielle, de votre équilibre. Retrouver pourquoi pas, la partie manquante de l’équation, le silence de l’unité.

Massage d’1h30 / 70 euros

Praticien : Alexandre, praticien certifié par Contact&Care©, formateur massage à l’Institut des hautes études en arts énergétiques

« « Écoute, humilité, Alexandre sait vous proposer un massage personnalisé et adapté à votre état, dans le plus grand respect de votre être
Excellent ! » Geoffroy, Paris

Publicités